ENCOURAGER LA LECTURE


Les élèves-officiers de Marine Partage en collaboration avec l’association ADIFLOR apportent un soutien précieux aux bibliothèques francophones de Malaisie

ADIFLOR, l’Association pour la Diffusion Internationale Francophone de Livres, Ouvrages et Revues est une association à but non lucratif, créée en 1985 par Xavier Deniau, ancien ministre et qui se fixe pour mission d’encourager la lecture en français dans le monde, de valoriser la diversité culturelle francophone et de cultiver l’action solidaire.
 
Grâce  aux efforts conjugués d’ADIFLOR et de l’association MARINE PARTAGE,  les lecteurs francophones  des Alliances françaises de Malaisie pourront  bénéficier de nouveaux ouvrages.
 
C’est le 25 juin dernier que les livres collectés en France et offerts par l’association sont enfin arrivés à destination, à Port Klang en Malaisie, après un périple maritime de plusieurs mois sur le BPC Tonnerre. Les élèves officiers de la marine nationale et membres de l’association Marine Partage ont assuré la livraison des ouvrages, notamment de littérature de jeunesse et de loisirs ainsi que des manuels scolaires. Au total, près d’une tonne de livres a été acheminée jusqu’en Malaisie.
 
Le débarquement s’est déroulé sans encombre, sous la supervision du président de l’association, l’enseigne de Vaisseau Fabien Jean-Pierre. L’attachée de coopération pour le français de l’Ambassade de France en Malaisie, Madame Pauline Vey, responsable du projet « livres français en Malaisie » et la Volontaire Internationale chargée de mission au service linguistique, Madame Aurélia Rio, ont pu assister à l’ensemble des opérations depuis le pont du navire puis sur le quai, au moment de la prise en charge par le transporteur. Les cartons de livres ont ensuite été acheminés jusqu’au lieu de stockage définitif, à la bibliothèque de l’Alliance Française de Kuala Lumpur. Une partie des livres sera ensuite transportée jusqu’à l’Alliance Française de Penang.
 
Les deux Alliances Françaises de Malaisie organiseront dès la rentrée de septembre des animations autour du livre et de l’arrivée de ces nouveaux ouvrages, pour les jeunes lecteurs francophones de Malaisie. A Penang, un projet d’échange de livres a même été initié avec la bibliothèque municipale de la ville de Georgetown afin de permettre aux lecteurs malaisiens d’accéder à des ouvrages en langue française.
 
Kuala Lumpur le 15 juillet 2013

 

cache_img/w300_h140_P1040919.JPG.dat

Australie, Ouverture d'un coin lecture à Melbourne (ESFM)

L’ESFM est une association à but non-lucratif enregistrée dans le Victoria, en Australie. Anne Dupont-Perfrement en est la présidente du comité de gestion. L’ESFM permet aux élèves francophones du secondaire de continuer à étudier le Français, conformément aux directives de l’éducation nationale française, tout en suivant les cours du système australien dans un établissement public secondaire, Glen Eira College.

L’ESM a décidé de monter un projet pour ces élèves francophones : les élèves n’ayant pas accès à d’autres livres en français que ceux prescrits dans le cadre de leur scolarité, il était important qu’ils aient à leur disposition des livres en français correspondant à leurs centres d’intérêt et à leur âge, afin que la langue française reste pour eux une langue du quotidien, d’ouverture, de dynamisme. Ce fonds devait être accessible facilement, à la bibliothèque de leur école, et devait pouvoir être utilisés par des non-francophones également, apprenant la langue française.

Dans le cadre d'un partenariat mis en place avec l'UFE (Union des Français à l’Etranger (http://www.ufe.org/), et grâce à une levée des fonds auprès des parents d’élèves pour régler les frais de transport, c’est donc ADIFLOR qui a fourni des ouvrages pour la création de ce coin français dans la bibliothèque anglophone du collège australien. Un Club de Lecture a également été créé pour l’occasion.

Après la réception des ouvrages le 28 février 2012, l’inauguration a eu lieu le 30 avril 2012 à la suite de la semaine de la Francophonie, en présence de Mme Lesley Lamb, principale de GEC et de Mme Jeannine Sandmayer, Conseiller à l’assemblée des Français de l’étranger, ainsi que la documentaliste du collège et des enseignants. Des activités, des animations ont permis de faire connaitre ce nouvel espace documentaire et culturel : des élèves ont lu des poèmes qu’ils avaient écrits et ont rappé en français ; un professeur a chanté des chansons françaises.Cette inauguration est mentionnée dans la revue de mai du collège en page 11 (http://www.gec.vic.edu.au/uploaded/82/99-51750-450006_61gecnewslettersa412pages.pdf).

Ces livres français ont fait partis aussitôt du « Premiers Reading Challenge », un événement créé par le collège afin de favoriser la découverte de la lecture aux collégiens.

Sur ces ouvrages, a été apposée la mention « Donated by ADIFLOR » (Donation ADIFLOR) afin de faire connaitre l’association et valoriser la donation française ; des ouvrages d’éditeurs pour la jeunesse, tels que Bayard Poche, Larousse, Prisma Presse, Pocket, Editions du Tri, Albin Michel, Casterman, CLE international etc…

Cécile Bourlange, Bénévole ADIFLOR, Responsable Infothèque

 

 

 

cache_img/w300_h140_P1013679.jpg.dat
cache_img/w300_h140_P1013694.jpg.dat
cache_img/w300_h140_P1013728.jpg.dat

Avril 2011 : Le BPC Mistral en route pour l'Asie...

Le 28 février dernier, 44 cartons de livres offerts par ADIFLOR sont partis à bord du BPC* Mistral, successeur du porte-hélicoptère "Jeanne d'Arc".

Les premières dotations d'ouvrages sont arrivées à Djibouti il y a quelques jours.

Le 12 avril, une remise officielle a eu lieu au CDI du Collège de la Nativité de Djibouti, en présence de l'Ambassadeur de France, M. René Forceville, ainsi que du Conseiller de Coopération et d'Action Culturelle, M. Denis Soriot. Etaient également présents M. Bernard Moga, Proviseur du Lycée Français de Djibouti, Madame Ancelin, documentaliste du CDI, Sœur France Dominique Diseaux, Directrice de l'Ecole de la Nativité, Père Francesco et de notre contact privilégié, Marie-Aline Godot, responsable du bureau du livre au SCAC de Djibouti.

Les invités présents ont pu visiter  l'école, le collège et le CDI de l'établissement. Visite lors de laquelle deux élèves ont présenté les différents travaux effectués au CDI.

Cette bibliothèque de 4 756 livres a donc pu recevoir environ 1 000 livres supplémentaires, dont 270 ouvrages offerts par ADIFLOR

Les prochaines escales sont Abou Dabi, Cochin-Pondichéry et Singapour. Les nombreux ouvrages acheminés grâce au concours de la Marine nationale viendront appuyer en majorité les fonds de bibliothèque des Alliances françaises.

A suivre...

* (Bâtiment de Projection et de Commandement)

 

Voir aussi : http://www.ambafrance-dj.org/spip.php?article986

http://www.latitudefrance.org/Le-BPC-Mistral-en-route-vers-l.html?var_recherche=adiflor

 

Crédits photos : Marie-Aline Godot, responsable du bureau du livre au SCAC de Djibouti

 

cache_img/w300_h140_2011_04_photos_Nativité 005.jpg.dat
cache_img/w300_h140_2011_04_photos_Nativité 006[1].jpg.dat
cache_img/w300_h140_2011_04_photos_Nativité 010.jpg.dat
cache_img/w300_h140_2011_04_photos_Nativité 004.jpg.dat
cache_img/w300_h140_carte-djibouti1.gif.dat

Retour sur mission : Des livres pour la Mongolie

Grâce à l’intermédiaire de Francis Nizet, Conseiller élu à l’Assemblée des Français de l’Etranger, en résidence à Pékin, ADIFLOR a pu établir de bons contacts avec la Mongolie.

En mars dernier, ADIFLOR, en partenariat avec Sébastien Marneur, promoteur du Salon de Livre de Oulan-Bator, a réalisé l’envoi de plus de 300 ouvrages de bibliothèque.

Une remise officielle a eu lieu lors des journées culturelles franco-mongoles qui se sont tenues du 7 au 9 mai 2010 à Oulan-Bator.

Les livres ont alors été remis à l'Alliance Française, à l’Université Nationale et à l’Université des Humanités d’Oulan-Bator.

« Les étudiants qui ont repris les cours jeudi 2 septembre ont pu découvrir les nouveaux ouvrages dans leur bibliothèque respective. En leur nom, et avant qu'ils ne le fassent eux-mêmes, je vous remercie de votre générosité. »

Sébastien Marneur / IKT Tenger – Nomin Tenger

cache_img/w300_h140_2010 228.jpg.dat
cache_img/w300_h140_2010 218.jpg.dat
cache_img/w300_h140_2010 177.jpg.dat

4 000 livres pour le Japon

Grâce au concours de l’armée de l’air française, quatre palettes de livres furent affrétées par ADIFLOR au Japon.

Réceptionnés à l’Ambassade de Tokyo, 4 000 ouvrages et manuels scolaires français furent ensuite distribués dans les lycées Franco-japonais de Tokyo (primaire et secondaire).

Les élèves de l’ Institut Franco-japonais de Kyushu, du lycée Franco-japonais de Kyoto, du centre d’enseignement de Kobé et de l’Ecole Française de Kansai d‘Osaka ont également pu recevoir de nombreux ouvrages.

Une bibliothèque a même pu voir le jour au sein de l’Ecole Française de Kansai. 

La cérémonie d'inauguration a eu lieu le vendredi 12 juin en présence du Consul Général, M.Nahoum, de M.Lamek, attaché culturel à l'Ambassade de France a Tokyo, du directeur de l'EFK, M.Ray et des parents d'élèves. 

Cette opération de solidarité n’aurait pu se faire sans l’aide de Monsieur Francis Nizet, Conseiller à l'Assemblée des Français de l'Etranger élu pour l'Asie du Nord, ni sans le concours de l’armée de l’air française.

cache_img/w300_h140_011.jpg.dat

ADIFLOR encourage l’apprentissage du français en primaire au Cambodge

L’objectif de « LIRE AU CAMBODGE » que soutient ADIFLOR est  de proposer des cours de français dans le primaire afin d’encourager les élèves à choisir le français à leur entrée en 6e.

« SOS CAMBODGE » a déjà recruté sur place des professeurs. Les cours seront gratuits, non obligatoires. ADIFLOR fournit les manuels d’apprentissage.
Cette initiative s’inscrit dans une nouvelle orientation du Ministère de l’Education nationale cambodgienne. Celui-ci  envisage de donner la possibilité aux élèves de 6e de choisir entre le français et l’anglais comme première langue vivante.

La région de Kandal, non loin de Phnom Penh a été choisie comme région test pour l’année scolaire 2008/2009. C’est pourquoi  l’association a retenu deux écoles primaires dans la région rurale de KANDAL.

Au Cambodge l’usage et bien sûr l’étude du français ont été éliminés par le régime Khmer rouge puis par l’occupation vietnamienne. En 1993, date de création de la république du Cambodge, l’apprentissage du français et de l’anglais a repris. 


Une toute nouvelle bibliothèque francophone à Pékin

ADIFLOR a fait un don de plus de 1 500 ouvrages en français au Club des Étudiants Francophones de Pékin en Chine.

Le club (crée à l’occasion de la Fête Nationale Français du 14 juillet 2010) a sollicité ADIFLOR pour les livres dans le but de mettre en place une bibliothèque pour tous les étudiants francophones à Pékin. En général, les bibliothèques des universités chinoises sont réservées aux étudiants inscrits, mais la nouvelle bibliothèque, Centre de Ressources Francophonique-Culturel, est ouverte à tous les apprenants de la langue française, des plus petits aux adultes. « Français Allons-Y » a remis des manuels scolaires, romans, dictionnaires, CD…

Selon les Services culturels de l'Ambassade de France en Chine, « Le Club est né à la suite de la visite et aux encouragements du Sénateur Louis Duvernois, Président d’ADIFLOR, le 20 juin 2010 à Pékin, accompagné du conseiller AFE, Francis Nizet. Les propos du Sénateur ont donné l’envie à un groupe d’étudiants de créer ce club et ainsi une dynamique de lecture autour d’ateliers. »

« Les Chinois s’intéressent de plus en plus à la langue française et à la Francophonie tant pour la richesse de ses cultures, que les débouchés qu’offrent l’apprentissage de la langue française » a déclaré Wang Da Shen, Président du Club des Étudiants Francophones.

ADIFLOR est fière d’encourager l’apprentissage de la langue française par des étudiants de tous âges en Chine. 

Retrouvez les vidéos de la visite du Sénateur Louis Duvernois à Pékin : http://www.chinefrancophonie.com/apprendre-le-francais-en-chine-f9/le-senateur-louis-duvernois-visite-l-ecole-allons-y-de-beijing-louis-duvernois-t259.htm

 

 


Arrivée de plus de 1 500 ouvrages à Pékin

Le Club des Etudiants Francophones a récemment reçu une dotation d'ouvrages de la part d'ADIFLOR. Retrouvez le témoignage de Xiaobei Tan, Vice-Directrice du centre de Formation de français "Allons-y Français" : 

"Au nom du Club des Etudiants Francophones, nous vous remercions sincèrement de votre dotation de 1 552 ouvrages français que nous venons de recevoir à Pékin.

Nous allons aider les étudiants du Club à classer, coter et établir un système de prêt afin de mieux faire profiter à tous ceux qui sont intéressés par la culture et la langue française.

Nous nous attachons de vous faire part des nouvelles de cette bibliothèque que nous allons inaugurer sous peu.

En remerciant encore une fois tout le personnel d'ADIFLOR pour votre honorable travail."

 

Crédits photos : Le Club des Etudiants Francophones à Pékin

 

cache_img/w300_h140_Photo Pekin.jpg.dat
cache_img/w300_h140_phot pekin 2.jpg.dat
cache_img/w300_h140_carte-chine.gif.dat

ADIFLOR soutient les actions d’Enfants d’Asie ASPECA

Dans le cadre d’un partenariat, ADIFLOR a offert près de 600 ouvrages à l’ONG Enfants d’Asie ASPECA,qui soutient aujourd’hui 10 000 enfants, orphelins ou en situation de détresse, dans une cinquantaine de centres (villages d’enfants, écoles, foyers, orphelinats) au Cambodge, Laos, Philippines et Vietnam.

Les ouvrages dont ADIFLOR a fait généreusement don à Enfants d'Asie ASPECA ont été répartis dans les bibliothèques des villages d'enfants que l'association gère dans les diverses provinces du Cambodge. Certains ont même été envoyés dans les provinces reculées de Mondolkiri et Pailin.

Après les cours sous la surveillance de la bibliothécaire les enfants ont accès aux albums jeunesse et aux bandes dessinés. Les professeurs de français utilisent également les ouvrages pour dispenser les cours dans les centres.

Les romans et les revues de médecine et de droit ainsi que les romans jeunesse et quelques dictionnaires ont été réservés à la bibliothèque du foyer étudiant de Phnom Penh. Une partie des cours de droit et de médecine étant encore dispensés en français ces ouvrages offrent un grand intérêt pour les étudiants de ces disciplines. Par ailleurs pour les étudiants en français et ceux en tourisme/hôtellerie la maîtrise du français est un atout majeur et ils sont trés désireux de se perfectionner dans cette langue.

Des livres pour enfants ont également été distribués à l'école de Siem Reap où des filleuls d'Enfants d'Asie ASPECA sont scolarisés. Cette école disposait jusqu'à maintenant d'une bibliothèque anglophone mais n'avait pas d'ouvrages en français. Grâce à ADIFLOR les enfants de cette école ont désormais accès à la lecture en français.

Enfin stimulés par la réception des livres français offerts par ADIFLOR et encouragés par Gregory Fayolle, stagiaire en mission sur place pour Enfants d’Asie, les étudiants du foyer de Phnom Penh vont ouvrir un club de lecture francophone. Celui-ci se réunira tous les quinze jours. Les ouvrages seront lus à haute voix et commentés ensuite pour permettre aux jeunes d'améliorer leur compréhension d'un texte en français et leur accent.

 

Ces projets n’auraient pu voir le jour sans la participation de Mme Sophie Cécilia, Attachée de coopération francophonie au Service de coopération et d’action culturelle à l’Ambassade de France au Cambodge, M. Jean-Jacques Donard, gestionnaire délégué du programme VALEASE depuis 2008, et de Mme Khlot Vibolla, Directrice de la Bibliothèque nationale du Cambodge et Mme Catherine Colomani, Secrétaire générale d’ Enfants d’Asie ASPECA

 

Crédits photos : Jean-Jacques Donard - Sophie Cécilia - Grégory Fayolle

cache_img/w300_h140_Cambodge2.jpg.dat
cache_img/w300_h140_Cambodge5.jpg.dat
cache_img/w300_h140_cambodge.jpg.dat
cache_img/w300_h140_carte-cambodge.jpg.dat

Avril 2011 : Le Mistral fait escale à Abou Dabi

Le 28 avril dernier, une remise officielle d’ouvrages s’est tenue au sein de l’Alliance française d’Abou Dabi en présence des représentants de cette dernières et des membres de son annexe, l’Alliance française d’Al Ain. Etait également présent M. Bertolotti, Conseiller de Coopération et d’Action Culturelle à l’ambassade de France à Abou Dabi.

Ce fret humanitaire, comprenant près de 900 ouvrages, permettra aux enfants vivant à Abou Dabi et Al Ain d’apprendre le français tout en ayant le plaisir de découvrir les aventures de "Didou", "Garfield" ou encore "Robinson Crusoé".

Avant de remettre officiellement ces livres, une visite du Mistral a été organisée. Cette rencontre a permis à cinq officiers élèves de faire découvrir aux enfants présents leur vie à bord d’un bâtiment de la Marine nationale, leurs futures missions…

Les prochaines escales sont Cochin et Singapour. Les nombreux ouvrages acheminés grâce à ADIFLOR et au concours de la Marine nationale viendront appuyer en majorité les fonds de bibliothèque des Alliances françaises de Pondichéry et Singapour.

La mission Jeanne d’Arc reviendra en France à la mi-juillet.

Voir aussi : http://www.defense.gouv.fr/marine/actu-marine/mission-jeanne-d-arc-2011-a-la-rencontre-des-cultures

http://www.latitudefrance.org/Le-BPC-Mistral-en-route-vers-l.html?var_recherche=adiflor

Crédits photos : Alliances françaises d'Abou Dabi et d'Al Ain

cache_img/w300_h140_abou dabi.jpg.dat
cache_img/w300_h140_abou dabi2.jpg.dat
cache_img/w300_h140_abou dabi3.jpg.dat
cache_img/w300_h140_al ain.jpg.dat
cache_img/w300_h140_carte-emirats-arabes-unis.gif.dat

Remise officielle de 1 000 livres au Cambodge

En mars 2010, à l’occasion de la fête de la Francophonie, ADIFLOR et la Bibliothèque nationale de France ont mis en place une collecte d’ouvrages à destination du Cambodge. Cette opération a permis de réunir  près de 900 ouvrages (dont 400 albums jeunesse).       

A ces livres, s’est ajoutée une centaine d’ouvrages offerts par l’Ambassade de France au Cambodge : des albums pour les enfants et des monographies pour les jeunes publiés avec l'aide du projet VALEASE (Valorisation de l’Ecrit en Asie du Sud-Est).

Quelques mois après, une cérémonie officielle s’est tenue à la Bibliothèque nationale du Cambodge à Phnom Penh lors de laquelle M. Thaï Norak Sathya, Conseiller de M. le Premier ministre Hun Sen avec rang de ministre et secrétaire d'Etat au ministère de la Culture et des Beaux arts du Royaume du Cambodge, et M. Christian Connan, Ambassadeur de France au Cambodge, ont présidé conjointement la remise des mille livres offerts aux bibliothèques et écoles cambodgiennes.

Les bénéficiaires du don étaient : la Bibliothèque nationale du Cambodge, plus de dix bibliothèques et centres de documentation de Phnom Penh, ainsi que plusieurs institutions partenaires : les ONG Enfants d’Asie ASPECA et Phare Ponleu Selpak, l’Ecole française de Siem Reap, l’Ecole de français de Kep et l’association SIPAR. Autant d’établissements publics et privés qui font un travail éducatif et d’accès à la lecture publique formidable dans le royaume.

Les représentants de ces institutions étaient présents pour cet événement, ainsi que des partenaires du monde de l’éducation, de la culture et de l’édition au Cambodge.

Au total, cet important don d’ouvrages acheminés par ADIFLOR avec le soutien du ministère de la Culture et de la Communication, le ministère français des Affaires étrangères et européennes et l’Ambassade de France au Cambodge bénéficiera à 17 bibliothèques et centres de documentation de Phnom Penh et de province.

L'événement a d’ailleurs été couvert par 2 chaînes de télévision locales (Bayon TV et TVK).

Ce projet n’aurait pu voir le jour sans la participation de Mme Sophie Cécilia, Attachée de coopération francophonie au Service de coopération et d'action culturelle à l’Ambassade de France au Cambodge, M. Jean-Jacques Donard, gestionnaire délégué du programme VALEASE depuis 2008, et de Mme Khlot Vibolla, Directrice de la Bibliothèque nationale du Cambodge.

 

Crédits photos : Jean-Jacques Donard - Sophie Cécilia - Grégory Fayolle

cache_img/w300_h140_Préparation.jpg.dat
cache_img/w300_h140_DSC01662.JPG.dat
cache_img/w300_h140_DSC01678.JPG.dat
cache_img/w300_h140_cambodge 2.jpg.dat
cache_img/w300_h140_carte-cambodge.gif.dat


Retrouvez toutes les Informations d'ADIFLOR

ADIFLOR SÈME LE PLAISIR DE LIRE EN FRANÇAIS À MOUNDOU

LES ÉDITEURS DÉCOUVRENT LA LISEUSE D'ADIFLOR

2000 LIVRES POUR LA SERBIE

UN PRIX PAR L'ACADÉMIE FRANÇAISE POUR ADIFLOR

11 000 LIVRES POUR LE LIBAN

MADAGASCAR, PAYS À L'HONNEUR 2016

COLLOQUE ORGANISÉ PAR L'AFAL

Dictée « la dictée pour tous à Maisons » le 19 Mars 2016

FILM: 30 ANS D'ADIFLOR

ADIFLOR EST AUSSI SUR FACEBOOK

DÉCÈS DE BOUTROS BOUTROS GHALI

ADIFLOR FÊTE SES 30 ANS À LA FONDATION ALLIANCE FRANÇAISE

DISCOURS DU PRÉSIDENT RAPHAËL FANTIN LORS DE LA CÉRÉMONIE DES 30 ANS

DISCOURS DU SÉNATEUR LOUIS DUVERNOIS LORS DE LA CÉRÉMONIE DES 30 ANS

DISCOURS DU SÉNATEUR LOUIS DUVERNOIS LORS DE LA REMISE DES 16 000 LIVRES DU PROJET

LE XVème SOMMET DE LA FRANCOPHONIE S'EST TENU A DAKAR

CONCOURS RECYCLIVRE, AIDEZ-NOUS À GAGNER

DES BIBLIOTHÈQUES POUR LES ÉCOLES DU CONGO

ADIFLOR EN ROUMANIE .

LA BIBLIOTHÈQUE DE COCORASTII

REMISE DE LIVRES AUX ENFANTS PARRAINES DE L’ECOLE BASSIATA

LE DISCOURS D'AURELIE FILIPPETTI POUR LE LANCEMENT DE "MARS, LE MOIS DES MOTS!"

QUEL AVENIR POUR LA LANGUE FRANÇAISE DANS LES MÉDIAS AUDIOVISUELS ?

LE 4ème GRAND PRIX LIVRES HEBDO DES BIBLIOHÈQUES FRANCOPHONES

DON DE LIVRES PAR L’ASSOCIATION ADIFLOR EN TURQUIE

CHINE, UNE MÉDIATHÈQUE POUR TIANJIN

La langue française : Risque-t-elle de disparaître face à la prédominance de la langue anglaise ?