Liseuse Francophone d’ADIFLOR

Promouvoir la Francophonie


- Francophonie : un projet pour le 21e siècle

En juillet 2015, Louis Duvernois, Président d’Honneur d’ADIFLOR et Claudine Lepage, tous deux sénateurs représentant les Français établis hors de France ont été nommés co-rapporteurs d’un groupe de travail sur l'avenir de la francophonie.

Trente propositions pour que le 21e siècle s'écrive en français ont été adoptées.

 

Proposition n° 1 Promouvoir la langue française et le multilinguisme.

Proposition n° 2 Rechercher des « cohabitations productives » entre langues locales et langue française, notamment dans les pays africains francophones.

Proposition n° 3 Mutualiser nos actions voire nos implantations culturelles et linguistiques (Instituts français, Alliances françaises, etc) avec d'autres pays francophones.

Proposition n° 4 Soutenir l'apprentissage du français par les populations immigrantes dans un objectif d'insertion.

Proposition n° 5 Intégrer les littératures francophones dans les programmes scolaires français.

Proposition n° 6 Faire des outre-mer des « têtes de pont » de cette politique française en faveur de la francophonie.

Proposition n° 7 Rappeler aux élites françaises l'importance de l'usage du français comme langue de la modernité.

Proposition n° 8 Nommer un ministre de plein exercice chargé de la francophonie.

Proposition n° 9 Passer d'une « diplomatie d'influence » à une « diplomatie de confluence ».

Proposition n° 10 Engager une réflexion sur la création d'une offre d'« enseignement francophone » en lien avec d'autres pays francophones.

Proposition n° 11 Faire des sujets d'éducation une des priorités budgétaires de notre politique de coopération.

Proposition n° 12 Lorsque cela est possible, assurer un enseignement précoce de la langue française.

Proposition n° 13 Créer un fonds d'investissement pour développer l'éducation en francophonie.

Proposition n° 14 Inciter les Hauts fonctionnaires français à l'usage de la langue française comme langue internationale.

Proposition n° 15 Soutenir les candidatures francophones au sein des instances internationales.

Proposition n° 16 Valoriser systématiquement l'apprentissage d'au moins deux langues étrangères dès le plus jeune âge.

Proposition n° 17 Resserrer l'OIF autour d'un « noyau dur » de pays véritablement francophones et recentrer ses priorités sur les enjeux linguistiques et éducatifs.

Proposition n° 18 Assurer un contrôle et un suivi qui garantissent l'efficacité des actions de l'OIF sans pour autant flécher les contributions françaises.

Proposition n° 19 Appuyer les candidatures françaises au sein de l'organisation de l'OIF.

Proposition n° 20 À la faveur des négociations sur le Brexit, garantir la place du français et des autres langues au sein des instances de l'Union européenne.

Proposition n° 21 Mettre en oeuvre le principe d'une traduction systématique.

Proposition n° 22 Soutenir le secteur associatif francophone.

Proposition n° 23 Engager une réflexion sur la création d'un « ERASMUS » francophone, porté par l'OIF.

Proposition n° 24 Créer un office francophone de la jeunesse porté par l'OIF.

Proposition n° 25  Maintenir l'équilibre des dispositions législatives relatives aux cours en langues étrangères dans nos établissements d'enseignement supérieur.

Proposition n° 26 Promouvoir les contenus médiatiques et culturels francophones (notamment les CLOM1 francophones). 

Proposition n° 27 Pour constituer des groupes de médias locaux de qualité en langue française, encourager les projets d'investissements privés et publics-privés, notamment en Afrique.

Proposition n° 28 Sensibiliser les entreprises françaises mondialisées à l'usage de la langue française et y développer le plurilinguisme.

Proposition n° 29 Répondre à la demande croissante de certification en français professionnel.

Proposition n° 30 Rendre accessibles en langue française les travaux de recherche scientifique qui bénéficient de financements publics.

 

Retrouvez le rapport d’information en suivant le lien Francophonie : un projet pour le 21e siècle




Retrouvez toutes les Informations d'ADIFLOR

ADIFLOR SÈME LE PLAISIR DE LIRE EN FRANÇAIS À MOUNDOU

LES ÉDITEURS DÉCOUVRENT LA LISEUSE D'ADIFLOR

2000 LIVRES POUR LA SERBIE

UN PRIX PAR L'ACADÉMIE FRANÇAISE POUR ADIFLOR

11 000 LIVRES POUR LE LIBAN

MADAGASCAR, PAYS À L'HONNEUR 2016

COLLOQUE ORGANISÉ PAR L'AFAL

Dictée « la dictée pour tous à Maisons » le 19 Mars 2016

FILM: 30 ANS D'ADIFLOR

ADIFLOR EST AUSSI SUR FACEBOOK

DÉCÈS DE BOUTROS BOUTROS GHALI

ADIFLOR FÊTE SES 30 ANS À LA FONDATION ALLIANCE FRANÇAISE

DISCOURS DU PRÉSIDENT RAPHAËL FANTIN LORS DE LA CÉRÉMONIE DES 30 ANS

DISCOURS DU SÉNATEUR LOUIS DUVERNOIS LORS DE LA CÉRÉMONIE DES 30 ANS

DISCOURS DU SÉNATEUR LOUIS DUVERNOIS LORS DE LA REMISE DES 16 000 LIVRES DU PROJET

LE XVème SOMMET DE LA FRANCOPHONIE S'EST TENU A DAKAR

CONCOURS RECYCLIVRE, AIDEZ-NOUS À GAGNER

DES BIBLIOTHÈQUES POUR LES ÉCOLES DU CONGO

ADIFLOR EN ROUMANIE .

LA BIBLIOTHÈQUE DE COCORASTII

REMISE DE LIVRES AUX ENFANTS PARRAINES DE L’ECOLE BASSIATA

LE DISCOURS D'AURELIE FILIPPETTI POUR LE LANCEMENT DE "MARS, LE MOIS DES MOTS!"

QUEL AVENIR POUR LA LANGUE FRANÇAISE DANS LES MÉDIAS AUDIOVISUELS ?

LE 4ème GRAND PRIX LIVRES HEBDO DES BIBLIOHÈQUES FRANCOPHONES

DON DE LIVRES PAR L’ASSOCIATION ADIFLOR EN TURQUIE

CHINE, UNE MÉDIATHÈQUE POUR TIANJIN

La langue française : Risque-t-elle de disparaître face à la prédominance de la langue anglaise ?