TRAIT D'UNION

Trait d’union est une association française loi 1901. Présidée par Christine de Gunzbourg, elle a été créée en 2000 par des dirigeants d’entreprise bénévoles, issus du monde de l’édition et de la communication.

L’objet de cette association est d’initier et de développer des projets d’éducation, de lecture, d'information et de culture en synergie avec les actions du Gouvernement malgache mais également de pérenniser et développer des projets de bibliothèques en brousse.

 

ADIFLOR soutient l’association Trait d’Union, qui, à ce jour, a créé 21 bibliothèques de brousse, appelées CLIC (Centre de Lecture d'Information et de Culture), entre 2003 et 2006, en partenariat avec la Fondation Hachette, le Service de Coopération et d’Action Culturelle de l’Ambassade de France, l’Alliance française et le Ministère de l’Education Nationale malgache.

 

Ces CLIC gérés par les malgaches eux-mêmes accueillent chaque année 200 000 enfants, adolescents et jeunes adultes.  En quinze ans, 420 000 livres neufs ont été sélectionnés par Trait d’union en fonction des besoins, offerts par 18 prestigieux éditeurs français et distribués aux 30 alliances françaises et aux 21 CLIC.

Chaque année ADIFLOR remet des ouvrages pour alimenter et renouveler le fonds de ces bibliothèques.

 

 

Pour plus d'informations : http://www.trait-d-union.org/

 

 

cache_img/w200_h200_logo tu.jpg.dat

LIRE EN AFRIQUE

Lire en Afrique est une association loi 1901 dont le but principal est la création et l’enrichissement de bibliothèques au Sénégal. 

Des missions régulières sur place permettent de vérifier l’adéquation des projets menés, aux besoins du terrain.

L’association Lire en Afrique participe également à la formation de bibliothécaires qui seront à même de gérer et d’organiser leurs bibliothèques et de les faire vivre au jour le jour. 

En avril dernier, Lire en Afrique a fêté à Dakar la mise en place de sa 50e bibliothèque acquise après 20 ans d'activités. 

En deux décennies, 300 000 livres ont été distribués au Sénégal parfois même dans les coins les plus reculés, comme dans les îles du Saloum ou bien en Casamance.

La contribution d’ADIFLOR est de procurer et d’acheminer avec le soutien de la région Ile-de-France, des livres, manuels neufs ou d’occasion.

cache_img/w200_h200_logo sans texte copi[1].jpg.dat

WAJI

WAJI (abréviation de Wasaare Jamm International - Wasaare Jamm, Agir "Répandre la paix" en Wolof  - d'où WAJI, "l'homme qu'il faut") est une association créée en 2004 au Sénégal. Elle intervient surtout dans la région de Tattaguine avec différents partenaires locaux

WAJI agit pour contribuer au développement économique, social et culturel des populations des pays les plus défavorisés en général, et du Sénégal en particulier. Toutes les actions entreprises sont tournées vers le soutien à l’éducation et la recherche de moyens pour l’amélioration des conditions de vie et le bien-être des populations les plus déshéritées: envoi d'ouvrages (grâces aux différents partenaires donateurs) pour la création de bibliothèques communautaires, équipement en matériel médical de première nécessité, sécurisation et extension du centre d’éveil de Djifanghor et de Kandialang, Ziguinchor; envoi d’une motopompe pour la culture maraîchère communautaire à Ndayane, électrification solaire, construction d’un puits et de la clôture du terrain, relance de la culture du mil dans la zone de Tattaguine, assistance alimentaire en riz, sucre et mil à quelques familles très déshéritées, construction de centres de formation professionnelle en milieu rural...

ADIFLOR, en partenariat avec l'association, a créé en 2011 une bibliothèque scolaire professionnelle "métier" pour le Centre de Formation Professionnelle de Mbour. Elle est constituée d'environ un millier d'ouvrages sur l'informatique, la bureautique, la comptabilité, la gestion... en français et en anglais. Des fournitures scolaires ainsi que du matériel pédagogique ont été également envoyés en même temps, grâce à la Marine Nationale. Dès la rentrée le 02 novembre 2011, élèves et enseignants ont pu profiter de ces nouveaux outils pédagogiques.

Pour plus d'informations: www.logicsystems.fr/waji

 

 

cache_img/w200_h200_image337.jpg.dat

POITIERS-MOUNDOU

L’Association Poitiers-Moundou est une association de type loi 1901. Elle anime le jumelage-coopération entre la ville de Poitiers et la ville de Moundou au Tchad signé en octobre 1990. C’est une association de solidarité internationale, d’amitié et d’échanges , d’appui aux initiatives locales à Moundou, et de sensibilisation aux relations Nord-Sud à Poitiers. 

Les actions entreprises depuis cette date se font en concertation avec l’Association Poitiers-Moundou et l’association des amis de Moundou-Poitiers, créées respectivement en 1989 et 1993.

Les liens d’amitié et de solidarité entre les deux villes les ont rapidement conduit à définir des priorités afin d’adapter au mieux les aides apportées aux besoins de la population : l'eau, la santé et l'éducation.

En mars dernier, ADIFLOR a remis un don de plus de 2 000 livres à l’association Poitiers-Moundou à destination des écoles primaires, des collèges, des lycées et des bibliothèques de la ville de Moundou au Tchad. 

En décembre 2009, une mission  de 6 personnes  de l'Association des Amis de  Moundou-Poitiers conduite par leur président Abel Djebolo était présente à Poitiers à l'occasion des  20 ans du jumelage-coopération.

Pour plus d'informations : http://poitiers-moundou.fr

 

cache_img/w200_h200_logo APM couleur.jpg.dat

ACAPEL

ACAPEL (abréviation de « Association Culture Art Pour les Enfants du Liban ») est une association française loi 1901, créée en septembre 2001, rassemblant des membres et sympathisants de plusieurs nationalités dont libanaise, française, belge, de toutes cultures. Elle est née de l’idée d’accompagner le parcours d’enfants défavorisés au Liban sur le principe du parrainage individuel ou collectif.

ACAPEL parraine aujourd’hui une vingtaine d’enfants dans 6 écoles dans la banlieue de Beyrouth, dans la région de Saïda (Sidon) et de Jounieh (Joni). Depuis sa création en 2001, elle a réalisé de nombreux projets éducatifs : acheminements de livres pour les bibliothèques des écoles, aide à la création de bibliothèques, rénovation de classes, apports informatiques, création d’espaces de jeux extérieurs, acheminement d'ordinateurs… ACAPEL développe et réalise également un programme « Eveil aux arts et à la culture », programme musical qui a permis de créer, entre autres, des ateliers d’éveil musical dans de nombreuses écoles (Bourj Hammoud, banlieue de Beyrouth; Deïr Moukhalles, à l’Est de Saïda…).

ADIFLOR, en partenariat avec ACAPEL, a fait parvenir aux écoles, depuis sa création en septembre 2001, plus de cinq tonnes de livres francophones. Cette coopération a contribué à la création d'une bibliothèque. Cela n’aurait pas été possible sans le soutien de la Marine nationale qui assure gracieusement le transport des ouvrages dans le cadre de la mission Jeanne d’Arc.

Pour plus d'informations: acapel.org

 

 

cache_img/w200_h200_logo.jpg.dat

LES AMIS DE BASSIATA

L’association Les Amis de Bassiata créée et présidée par Marie-Françoise Roy a vu le jour grâce au soutien de ses amis qui à leur tour ont mobilisé leurs amis. Ainsi de 14 membres fondateurs en août 2006, l’association, à la rentrée scolaire 2009, compte 140 membres ou donateurs dont 100 parrains et marraines.

L'objectif de l'association Les Amis de Bassiata est le parrainage d’enfants  défavorisés vivant à Niamey au Niger.

Depuis 2006, l’association soutient l’éducation des enfants et le développement de l’école Bassiata en finançant les bâtiments et en participant à la vie de l’école.

ADIFLOR, en choisissant le Niger comme « Pays à l’honneur » en 2008 a souhaité apporter son soutien aux nombreuses initiatives qui tentent de fournir de la lecture aux enfants et aux adultes.

Isabelle Le Camus, Directrice d'ADIFLOR et Marie-Françoise Roy, Présidente des Amis de Bassiata et bénévole ADIFLOR ont fait le voyage à Niamey pour la remise officielle de 30 000 livres et magazines dont plusieurs centaines provenant d’éditions locales.


Pour plus d'informations : http://www.bassiata.org/


cache_img/w200_h200_Entête Bassiata.jpg.dat

UNISAHEL

UNISAHEL est une association française (loi de 1901, statuts déposés en janvier 1987). A l’hiver 1985-86, « 7 pour le Sahel », est un convoi de sept camionnettes chargées de matériel et destinées à des responsables d’actions de développement. Cette première mission montre tous les services que peut rendre une camionnette pour désenclaver un village, une structure de développement agricole, de santé ou de formation. Un groupe d’amis décide alors de poursuivre cette action et crée une association : UNISAHEL. L’association a été soutenue à son origine par un comité d’honneur dont les membres provenaient d’horizons variés : Académie de Médecine, Comité français pour l’UNICEF, Institut National Agronomique, etc. Leur credo : être solidaires par des actes ; se déplacer sur le terrain, en bordure sahélienne de l'Afrique (Burkina Faso, Mali principalement), comprendre les besoins et agir efficacement ; s’appuyer sur un réseau de partenaires locaux qui, quelle que soit leur orientation initiale, développent une activité diversifiée : soins de santé primaire et information sanitaire, scolarisation et alphabétisation des adultes, forage et irrigation, maraîchage et élevage, gestion économique, etc.

UNISAHEL aujourd’hui c'est : 20 missions réalisées dans la zone sahélienne ; 130 équipiers participant à ces missions et voyageant à leurs frais ;  6 pays visités : Sénégal, Mali, Burkina Faso, Niger, Côte d’Ivoire et Togo ; 58 centres de développement suivis (agriculture, santé, formation, artisanat) ; 81 véhicules remis à ses partenaires africains, en mains propres ; Des tonnes de colis distribués (matériel médical, scolaire, informatique, agricole, etc) ; Une douzaine d’institutions ou d’ONG françaises partenaires

ADIFLOR travaille depuis longtemps avec Jacqueline Gascuel qui œuvre pour UNISAHEL, et pour la deuxième année consécutive, en 2012, la MJCA de Ouagadougou, au Burkina Faso, reçoit des livres donnés par ADIFLOR. Cette coopération contribue à la création d'une bibliothèque et à son enrichissement régulier.

Pour plus d'informations

cache_img/w200_h200_unisahel logo.jpg.dat

AGIR POUR LE NIGER

Agir pour le Niger est une association française loi 1901 créée en 2008. Ses actions s’articulent principalement vers un village de 800 habitants Dantiandou Tégui, situé au Niger à 60 km de Niamey, la capitale. 

Agir pour le Niger œuvre pour un développement participatif avec l’aide des populations locales : consolidation et aménagement du puits, reboisement, maraîchage, développement durable avec la mise à disposition des familles nombreuses de foyers améliorés, construction d’un mur d’enceinte autour de l’école permettant aux enfants de disposer d’une vraie cour de récréation dédiée en partie aux jeux mais aussi au maraîchage à travers son potager, d’une classe en dur, aménagement de nouvelles zones de cultures… Agir pour le Niger soutient également l’éducation des enfants du village en collectant de nombreuses fournitures scolaires.

En 2009, ADIFLOR a remis un lot de près de 1.000 livres, manuels scolaires et dictionnaires pour la création d'une bibliothèque villageoise et pour soutenir l'enseignement primaire des quatre classes du village de Dantiandou Tégui. 

Pour plus d’informations : http://agirpourleniger.fr/

cache_img/w200_h200_Agir pour le niger.jpg.dat

ENFANTS D'ASIE

Enfants d’Asie agit depuis près de 20 ans en Asie du Sud est. Fondée en 1991, l’association Enfants d'Asie soutient aujourd’hui 10 000 enfants, orphelins ou en situation de détresse, dans une cinquantaine de centres (villages d’enfants, écoles, foyers, orphelinats) au Cambodge, Laos, Philippines et Vietnam.

 

L’association assure les besoins essentiels des enfants les plus défavorisés : nutrition, hébergement, suivi médical et prévention, soutien affectif, tout en les aidant à construire leur avenir : scolarisation, formation professionnelle, bourses d’étudiants, cours d’informatique, enseignement du français et de l’anglais, microcrédits.

 

Enfants d’Asie intervient également dans des situations d’urgence : accueil des enfants de la rue, secours aux enfants victimes de violences, aide aux familles...

 

Récemment, ADIFLOR a remis près de 600 livres à destination des bibliothèques des centres d’accueil d’enfants et d’étudiants défavorisés du Cambodge.  

 

Pour plus d’informations : http://www.enfantsdasie.com/

 

 

cache_img/w200_h200_logo_Signature.jpg.dat

UFE

Très récemment, Mme Hélène Charvériat, Déléguée générale de l'Union des Français de l'Etranger (UFE) et sa collaboratrice, Mme Charlotte Hemery ont visité le stock national d'ADIFLOR situé à Fagnières. (51)

Accompagnées par M.Jean-Pierre Launay, PDG d'Euro Conseil Edition et M.Jean Marchand, correspondant pour le magazine "la Voix de France", les représentants de l'UFE ont ainsi pu découvrir notre entrepôt de 1 100 m2 qui accueille aujourd'hui 350 000 livres ainsi que l'organisation des différents projets actuellement en cours. 

ADIFLOR et l'UFE ont aujourd'hui décidé de s'associer et viennent de signer une convention de partenariat afin de mettre en oeuvre de multiples projets autour du livre et de la Francophonie.

Un très beau partenariat puisque l’UFE est présente dans 100 pays avec 163 Représentations.

L’UFE, présidée par M.Gérard Pélisson, cofondateur du Groupe Accor, est une association reconnue d’utilité publique. Elle est représentée dans la plupart des institutions et organismes concernant les Français de l’Etranger, en France comme à l'étranger.

"L'Union des Français de l'Etranger (UFE), association fondée en 1927, a pour but de créer et de maintenir un contact étroit entre les Français de l'étranger et la France et de défendre les intérêts moraux et matériels des Français résidant ou ayant résidé hors de France, sans exclusive liée à l’appartenance ou aux convictions."

Plus de renseignements : http://www.ufe.org/

 

Crédits photos : Isabelle Le Camus de Lagrevol

 

 

 

cache_img/w200_h200_DSC06342.jpg.dat cache_img/w200_h200_DSC06345.jpg.dat cache_img/w200_h200_DSC06349.jpg.dat
Retrouvez toutes les Informations d'ADIFLOR

ADIFLOR SÈME LE PLAISIR DE LIRE EN FRANÇAIS À MOUNDOU

LES ÉDITEURS DÉCOUVRENT LA LISEUSE D'ADIFLOR

2000 LIVRES POUR LA SERBIE

UN PRIX PAR L'ACADÉMIE FRANÇAISE POUR ADIFLOR

11 000 LIVRES POUR LE LIBAN

MADAGASCAR, PAYS À L'HONNEUR 2016

COLLOQUE ORGANISÉ PAR L'AFAL

Dictée « la dictée pour tous à Maisons » le 19 Mars 2016

FILM: 30 ANS D'ADIFLOR

ADIFLOR EST AUSSI SUR FACEBOOK

DÉCÈS DE BOUTROS BOUTROS GHALI

ADIFLOR FÊTE SES 30 ANS À LA FONDATION ALLIANCE FRANÇAISE

DISCOURS DU PRÉSIDENT RAPHAËL FANTIN LORS DE LA CÉRÉMONIE DES 30 ANS

DISCOURS DU SÉNATEUR LOUIS DUVERNOIS LORS DE LA CÉRÉMONIE DES 30 ANS

DISCOURS DU SÉNATEUR LOUIS DUVERNOIS LORS DE LA REMISE DES 16 000 LIVRES DU PROJET

LE XVème SOMMET DE LA FRANCOPHONIE S'EST TENU A DAKAR

CONCOURS RECYCLIVRE, AIDEZ-NOUS À GAGNER

DES BIBLIOTHÈQUES POUR LES ÉCOLES DU CONGO

ADIFLOR EN ROUMANIE .

LA BIBLIOTHÈQUE DE COCORASTII

REMISE DE LIVRES AUX ENFANTS PARRAINES DE L’ECOLE BASSIATA

LE DISCOURS D'AURELIE FILIPPETTI POUR LE LANCEMENT DE "MARS, LE MOIS DES MOTS!"

QUEL AVENIR POUR LA LANGUE FRANÇAISE DANS LES MÉDIAS AUDIOVISUELS ?

LE 4ème GRAND PRIX LIVRES HEBDO DES BIBLIOHÈQUES FRANCOPHONES

DON DE LIVRES PAR L’ASSOCIATION ADIFLOR EN TURQUIE

CHINE, UNE MÉDIATHÈQUE POUR TIANJIN

La langue française : Risque-t-elle de disparaître face à la prédominance de la langue anglaise ?