Actualités


ADIFLOR FÊTE SES 30 ANS À LA FONDATION ALLIANCE FRANÇAISE

Par Cécile Bourlange, bénévole ADIFLOR

 

"Il était une fois ADIFLOR, créée parce que dans des pays lointains et amis, des communautés de défenseurs de la langue française, souhaitaient des supports d’apprentissage. Depuis 1985, ce sont 30 ans de partages et d'envois solidaires: 2000 projets, plus de six millions de romans, albums envoyés, ...

 Mardi 8 décembre, ADIFLOR fêtait donc ces 30 ans de dons, don de soi des bénévoles, dons de support francophones par les éditeurs, les établissements d'enseignement, les particuliers, don des accueils chaleureux des bénéficiaires, associations, Alliances françaises, Instituts français, écoles, ...

Une cérémonie sous le signe de l'émotion qui avait lieu à la Fondation Alliance Française à Paris, dont Jérôme Clément est le président et qui était là pour accueillir chaleureusement l'association et a rappelé l'importance des Alliances Françaises dans le monde. Emotion dans la 1ère partie de soirée avec la diffusion de l'extraordinaire documentaire de Jean Crépu, « Sur la piste des manuscrits de Tombouctou", présenté par Isabelle Le Camus de Lagrevol, déléguée générale d'ADIFLOR, en présence du réalisateur, magnifique illustration de l'importance de la transmission de la connaissance et de la conservation d'une culture, avec comme cadre le Mali. Emouvantes images que ces malles isolées voguant fragiles au gré d'un monde chaotique.

Sont intervenus ensuite les différents acteurs d'ADIFLOR, tels que le Sénateur Louis DUVERNOIS, Président d’Honneur, pour rappeler les projets réalisés durant ces 30 ans grâce au soutien précieux d'ADIFLOR, le nouveau Président, Raphaël FANTIN, pour présenter les projets à venir, rappeler l'importance de la francophonie, et enfin Gérard LARCHER, Président du Sénat, participant depuis de nombreuses années aux événements organisés par ADIFLOR et rappelant dans son discours que "la langue permet la réunion des communautés, et construit des solidarités". Etait présente également,  Nicole Lambert, auteur et illustratrice d'albums jeunesse "Les triplés" et marraine de la Petite Bibliothèque d’ADIFLOR. A été ensuite projeté un film sur les actions d'ADIFLOR depuis 30 ans, réalisé par les bénévoles Paule et Patrick Vermeersch Film 30 ans ADIFLOR . C'est autour, enfin, d'un verre de l'amitié que chacun, chacune, a pu échanger et partager, et que s'est terminée cette soirée anniversaire."

cache_img/w300_h122_ARGOS_20151208_10.jpg.dat
cache_img/w300_h122_ARGOS_20151208_63.jpg.dat
cache_img/w300_h122_ARGOS_20151208_72.jpg.dat
cache_img/w300_h122_ARGOS_20151208_105.jpg.dat
cache_img/w300_h122_ARGOS_20151208_88.jpg.dat
cache_img/w300_h122_ARGOS_20151208_123.jpg.dat
cache_img/w300_h122_ARGOS_20151208_127.jpg.dat
cache_img/w300_h122_ARGOS_20151208_129.jpg.dat
cache_img/w300_h122_ARGOS_20151208_133.jpg.dat


Retrouvez toutes les Informations d'ADIFLOR

2000 LIVRES POUR LA SERBIE

UN PRIX PAR L'ACADÉMIE FRANÇAISE POUR ADIFLOR

11 000 LIVRES POUR LE LIBAN

MADAGASCAR, PAYS À L'HONNEUR 2016

COLLOQUE ORGANISÉ PAR L'AFAL

Dictée « la dictée pour tous à Maisons » le 19 Mars 2016

FILM: 30 ANS D'ADIFLOR

ADIFLOR EST AUSSI SUR FACEBOOK

DÉCÈS DE BOUTROS BOUTROS GHALI

ADIFLOR FÊTE SES 30 ANS À LA FONDATION ALLIANCE FRANÇAISE

DISCOURS DU PRÉSIDENT RAPHAËL FANTIN LORS DE LA CÉRÉMONIE DES 30 ANS

DISCOURS DU SÉNATEUR LOUIS DUVERNOIS LORS DE LA CÉRÉMONIE DES 30 ANS

DISCOURS DU SÉNATEUR LOUIS DUVERNOIS LORS DE LA REMISE DES 16 000 LIVRES DU PROJET

LE XVème SOMMET DE LA FRANCOPHONIE S'EST TENU A DAKAR

CONCOURS RECYCLIVRE, AIDEZ-NOUS À GAGNER

DES BIBLIOTHÈQUES POUR LES ÉCOLES DU CONGO

ADIFLOR EN ROUMANIE .

LA BIBLIOTHÈQUE DE COCORASTII

REMISE DE LIVRES AUX ENFANTS PARRAINES DE L’ECOLE BASSIATA

LE DISCOURS D'AURELIE FILIPPETTI POUR LE LANCEMENT DE "MARS, LE MOIS DES MOTS!"

QUEL AVENIR POUR LA LANGUE FRANÇAISE DANS LES MÉDIAS AUDIOVISUELS ?

LE 4ème GRAND PRIX LIVRES HEBDO DES BIBLIOHÈQUES FRANCOPHONES

DON DE LIVRES PAR L’ASSOCIATION ADIFLOR EN TURQUIE

CHINE, UNE MÉDIATHÈQUE POUR TIANJIN

La langue française : Risque-t-elle de disparaître face à la prédominance de la langue anglaise ?